Créativité et Amour : je ne vois pas le rapport ?

    Nous n’avons pas l’habitude d’associer Créativité et Amour et pourtant ?

        Le mouvement premier, c’est celui du cœur ! Or, la Créativité c’est le mouvement de vie qui s’exprime à travers nous. Si le cœur de l’Homme ne bat pas, la flamme de vie le quitte, et alors plus de mouvements possibles, d’aucune sorte ! Le cœur, cet organe humain, est ainsi responsable d’une chose capitale qui échappe souvent au contemporain : le mouvement. Et le cœur, symboliquement, c’est l’organe de l’amour, de l’affectivité, de la tendresse, donc serait-il possible d’en déduire que le mouvement serait issu de l’amour ? L’amour ne fait-il pas déplacer des montagnes ? Par amour, l’individu traverse la terre pour rejoindre celui ou celle qui fait « battre son cœur », il se met à «œuvrer » plus qu’à travailler par amour de son travail…

         Dans le corps humain, le cœur alterne contraction et expansion, le rythme vital est donné, il conditionne le travail des poumons et devient inspiration/expiration. Le double mouvement du cœur devient alors impression/expression.

« L’impression correspond au mouvement d’inspiration : les événements et les pensées, les intuitions et les sentiments s’impriment en nous. L’expression, elle, correspond au moment de l’expiration : des choses nous ont impressionné, nous les avons inspirées, elles nous ont inspiré, et nous réagissons. Nous nous exprimons, nous créons, nous unissons notre être intime à l’univers, nous répondons « présent » par notre souffle, par nos pensées et par nos gestes. »  Guy Corneau

woman-558378_640
La créativité : notre souffle singulier

         Si le cœur est responsable du mouvement dans l’individu alors seul l’amour peut entretenir ce mouvement car la nourriture du cœur c’est l’affectivité !

« L’ouverture du cœur, l’expansion de l’être individuel dans l’expérience de l’amour humain, semble être l’un des buts du mouvement vital. » Guy Corneau

         Qui ne rêve pas de rencontrer quelqu’un avec qui il pourrait entrer en communion ?  La vie, en s’exprimant à travers l’être humain, et en particulier au sein de son cœur, choisit d’orienter son mouvement vers l’amour, l’unité. La vie a choisi l’Homme pour s’exprimer à travers lui. Soutenu et nourri par l’amour, l’Homme incarne le mouvement de la vie qu’il manifeste dans le monde par l’acte créateur ! La force de vie qui anime l’être humain le pousse à accomplir une action dans le but d’exprimer qui il est, c’est là que réside l’acte créateur.

heart-700141_640heart-947440_640daisy-712892_640heart-960698_640

« Cette force d’attraction entre les êtres exprimerait le grand mouvement de cohésion et d’amour qui anime la création et qui semble en être la loi, une loi dont le cœur est le gardien. Dans le secret du cœur, chaque solitude cherche un compagnon ou une compagne. » Guy Corneau

          « Le cœur cherche à renouer le lien avec l’univers, à retrouver le mouvement naturel liant individualité et universalité. Nous sommes purement et simplement de l’amour sur deux jambes. » Guy Corneau

       En ouvrant symboliquement son cœur, l’individu donne de l’expansion à son être. Il s’agit alors purement et simplement dans ce mouvement initié par l’amour de permettre à l’Homme de renouer avec son sentiment d’appartenance à l’humanité et au cosmos. L’homme connecte alors son union avec la totalité et abolit son sentiment de séparation, générateur d’angoisse existentielle. Ce lien remet l’homme en contact avec la joie d’être en vie, avec une tranquillité intérieure, une sorte de sérénité dans le mouvement même de l’existence.

cloud-600224_640
La créativité de l’Univers

         Comme si, au cœur du mouvement, une position de stabilité pouvait être trouvée, elle aide alors à s’abandonner avec confiance au processus vivant. Et n’est-ce pas cela la création : s’abandonner au courant de la vie en toute confiance ? Utiliser les talents de l’Homme pour le transformer et changer le monde.  Avec la création, l’être s’installe dans sa profondeur tranquille, il existe, il peut se promener avec plus de sécurité dans le monde car il sait que même la mort ne peut lui enlever la dégustation de ce précieux de la vie.

heart-762564_640 (1)
S’auto-créer

« Arriver à s’oublier et à dépasser ses peurs pour se livrer à un acte réel de création qui témoigne de la beauté universelle, voilà ce à quoi nous sommes appelés. » Guy Corneau

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *