Conditions d’émergence de la Créativité : partie 1

Emergence de la Créativité

4 conditions principales d’émergence  m’apparaissent pour ouvrir un espace de fleurissement à la Créativité.
La créativité n’est pas réservée à une élite ou à certaines personnes qui auraient des potentiels exceptionnels que d’autres non pas, en tous les cas, pas telle que je la conçois. Tout le monde peut avoir accès à la spontanéité, au jeu, à l’intuition, à la curiosité… Ces capacités sont plus ou moins réprimées et s’expriment avec plus ou moins de facilité mais elles sont toujours et à tout âge susceptibles d’émerger.  

Créer, c’est laisser circuler le plus librement possible l’énergie de vie qui nous traverse. Elle fait donc partie du vivant et donc de nous, c’est une fonction naturelle !  Je souhaite vous inviter à modifier votre vision de la créativité. Celle-ci n’est pas l’apanage de certains nantis, chanceux. De même, elle n’habite pas uniquement l’esprit mais réside dans l’existence même de l’Homme. La vie propre de l’Homme est son oeuvre d’art. Avec cette vision, l’Homme réhabilite et assume sa grandeur, sa lumière. L’extraordinaire reprend ainsi sa place dans chaque geste de la vie quotidienne.

crafting-1081222_1280

Les conditions d’émergence

Certes, selon le contexte, le milieu, la circulation de cette énergie de créativité va être plus ou moins favorisée par l’éducation, l’école, la culture, la société,… En séparant ainsi le geste de l’émotion qui l’a créé, la civilisation actuelle réprime la fonction naturelle de la créativité. Nos capacités peuvent être en sommeil, freinées, détournées et alors elles n’offrent pas leur pleine puissance. Examinons alors ensemble les différentes conditions favorisant l’émergence de ces potentiels :

– Une foi dans le potentiel créatif

« La créativité ne peut être forcée, mais nous pouvons lui permettre de se manifester. » Carl Rogers  Approche centrée sur la Personne

Après en avoir fait moi-même l’expérience et après l’avoir constaté chez les participants de mes ateliers et chez mes patients, j’ai pu acquérir une foi totale en la capacité de création de l’individu. Cette conviction intérieure du parent, de l’éducateur, de l’accompagnant,… concernant cette faculté que chacun porte en lui d’innover, de créer, de jouer, d’être spontané, de découvrir des solutions originales à un problème,… est fondamentale pour soutenir l’autre dans son processus de découverte, d’exploration du monde et de lui-même. Tenir présente en soi cette foi permet d’ouvrir un espace à l’autre pour qu’il puisse s’y installer et tranquillement y explorer sa propre créativité.

Quand une personne se met en mouvement pour aller vers l’inconnu, l’improbable, l’indescriptible, je ne doute jamais de sa capacité à s’y transporter, à s’y rendre et je suis là pour tenir cette position, cette foi dans son potentiel. Si elle se met à douter, j’accueille ce chaos mais je ne suis jamais déstabilisée par son « vide », son « rien ». Je suis juste présente avec ma certitude qu’elle va trouver le passage vers du nouveau. J’assure à cet être humain une sécurité, garante d’une ouverture intérieure. 

– Accepter la valeur inconditionnelle de l’individu

« Il s’agit de sentir en soi profondément que tout individu, quelle que soit sa condition ou sa conduite présente, a une valeur en propre et la développe de façon personnelle. » Carl Rogers

park-736799_1280
Créativité singulière

Ce sentiment profond de l’existence d’une valeur propre à chaque individu va encourager chez ce dernier la créativité, l’expression de celle-ci. Ceci n’est opérationnel que si j’ai une foi inconditionnelle en cet individu, quels que soient son état présent, ses comportements et ses fonctionnements actuels.
Petit à petit, la personne concernée va sentir, percevoir cette attitude profonde, elle se sent alors dans un climat d’acceptation, de sécurité qui est propice à libérer sa nature profonde. Elle expérimente qu’elle peut être elle-même sans crainte, elle peut enlever ses masques, arrêter de « faire semblant ». Une valeur lui est accordée quoi qu’elle fasse. Elle peut alors aller tranquillement à la découverte d’elle-même et elle peut essayer de s’actualiser elle-même, spontanément. Elle accède à la créativité.

« La cause première de la créativité semble être cette tendance de l’homme à s’actualiser et à devenir ce qui est potentiel en lui. Je veux parler de la tendance propre à toute vie humaine de s’étendre, de grandir, de se développer, de mûrir ; je veux parler du besoin de s’exprimer et d’actualiser ses capacités propres ». Carl Rogers

Le besoin de créer est là présent en l’homme, son potentiel veut apparaître au grand jour, se créer à chaque instant, prendre forme dans la vie…

Partie 2 dans quelques jours !

Pour aller plus loin :
Carl Rogers : Le développement de la Personne 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *