Avec l’écriture, tout un monde intérieur s’ouvre

Par l’écriture, une rencontre différente avec soi !

Je ne peux plus envisager ma vie sans les mots écrits, ils sont une des nourritures indispensables à mon équilibre quotidien ! Et puis, c’est si facile d’accès, un papier et un stylo et c’est parti !!

ecriture
Ecrire : facile et accessible

Ecrire, c’est devenu pour moi quelque chose de vital au fur et à mesure des années ! Un rendez-vous avec moi-même, un moment de connexion profonde pendant lequel je reviens à l’intérieur, dans cet espace de sensations, d’émotions, de ressentis qui me rapproche de mon essence, d’une zone de calme, de quiétude en moi, je peux m’y reposer, m’y entendre pour ensuite retourner dans le monde avec cette assise de sécurité interne qui m’aide, me soutient pour traverser les chaos, les difficultés de la vie et également pour profiter pleinement des moments de joie, d’amour, d’enthousiasme. C’est aussi un lieu de découverte de moi-même, un espace de surprises où je me réinvente à chaque instant, où je me crée à chaque mot. 

L’écriture m’apporte tant que j’ai du mal à dire tout simplement ce que je vis en utilisant cet outil expressif !!

Pouvoir mettre en mots sur la feuille tout le vivant qui m’habite me permet de savourer plus totalement la vie, d’être réellement dedans et de m’en délecter. Je vis les mots comme une matière dans laquelle je peux me glisser et m’enrober pour me faire du bien, m’offrir de la douceur, du plaisir, m’autoriser à exprimer ce qui me chagrine, m’encombre… et ainsi m’alléger, me libérer de trop de pression interne. J’ai la sensation de surfer sur le texte, les vagues de l’inspiration m’entraîne dans des mouvements fluides descendants et ascendants qui me font vibrer de vie ! Dès lors, ces mouvements de vie réveillent en moi l’enthousiasme, la joie d’être vivante ! C’est bon à l’intérieur, je me sens pleine de moi !

ECRITURE
page blanche : une ouverture vers tous les possibles

Voir les textes s’écrire devant mes yeux me permet de sentir l’immensité de ce qui m’habite, le potentiel que j’abrite et dont je n’ai pas toujours conscience ou que je ne connecte pas toujours au quotidien. Je suis plus que ce que je vis dans ma vie de tous les jours et écrire me relie à cette dimension plus large de moi-même, une sorte d’élargissement de mon identité et une reliance à mon appartenance au tout peut-être pourrais-je l’exprimer ainsi…

Percevoir la grandeur de mes capacités à travers l’écriture m’amène à une relation plus sûre à mes possibles, une confiance plus large en mon pouvoir de création, ce lien fort à moi-même, en dehors du regard des autres, fait croître la valeur que je me donne. Je m’acceuille plus globalement, plus inconditionnellement, je me sens plus en douceur avec moi-même.

Et écrire c’est aussi me donner de la place, de l’importance, m’ouvrir un espace d’écoute, de pause, de relâchement qui m’apporte un soin profond, je m’offre du mieux-être voire du bien-être en écrivant !!

Vous pouvez aussi aller consulter l’article de mon amie et collègue sur les effets thérapeutiques de l’écriture dans le cas de la maladie : Dire l’indicible ! Mettre des mots sur les maux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *