Les émotions 2 : l’intelligence du vivant en action !!

LES EMOTIONS : ROLE ?

Nos émotions nous informent sur ce qui fait oui en nous et sur ce qui fait non face à une situation, un événement, une personne. Elles servent ainsi de guide dans notre vie pour que nous puissions faire les meilleurs choix pour nous. La plupart des émotions nous permettent d’avoir les réactions les plus appropriées aux situations. Elles ont donc un rôle considérable dans notre rapport au monde.

L’EDUCATION EMOTIONNELLE ?

Or, nous avons appris, en régle générale, à ne pas les écouter voire à ne même pas les entendre car certaines sont soi-disants « bonnes » et d’autres « mauvaises » ! Mais qui sommes-nous donc, nous, êtres humains, pour juger de ce qui est bon ou mauvais au sein du vivant ?

les émotions
ambiance !!!

Les émotions font partie de nous, la peur nous sert à nous protéger pour rester vivant grâce à la fuite, à l’attaque, la colère nous permet de marquer et de défendre notre territoire, la tristesse est là pour nous permettre d’accepter la perte, la séparation, le manque, notre impuissance à changer ce qui est, de faire les deuils nécessaires au retour de la paix et de l’harmonie en nous, la joie nous permet de nous sentir unifié, en communion avec nous-mêmes, avec le monde. Chaque émotion a sa fonction, son rôle dans notre quotidien. 

LEUR REPRESSION

Un ami, un proche, un éducateur (au sens large), vous ont-ils un jour dit : « oui tu as peur, vas-y trembles, transpires tout ce que tu peux, pleures si c’est nécessaire, vas au bout de ta peur ? ou bien oui tu es triste pleures tout ce que tu peux, lâche les larmes, laisses ton coeur pleurer autant qu’il en a besoin jusqu’à ce qu’il n’y en ai plus ? 
Ce n’est pas mon cas !!! J’ai plutôt entendu : « tais-toi, arrêtes ton caprice, tu arrêtes de pleurer et je t’achète un bonbon, mais non tu n’as pas peur ! » ! Pourquoi ? Comment pouvons-nous être à l’aise avec les émotions des autres si nous-mêmes avons un stock incroyable d’émotions à l’intérieur qui ne demande qu’à s’exprimer et que nous les retenons ? Tout ne peut que trembler à l’intérieur face à une émotion extérieure ! Cela vient réveiller trop d’enjeux en nous !! Au secours !! 

LE NATUREL ?

Pourtant, naturellement, qu’est-ce que l’enfant fait si nous le laissons faire ? Il exprime l’émotion qui est là que ce soit la peur, la colère, la tristesse, la joie avec toute la panoplie de gestes, de mouvements, de cris, de mots, de sensations… qui va avec ! Son instinct est bien présent, l’intelligence de vie n’est pas encore réprimée en lui (quoique !!) mais petit à petit ou parce qu’il ne sera pas encouragé, ou parce qu’il sera au contraire dissuadé sur ces aspects, il va entendre, comprendre consciemment ou même inconsciemment qu’il vaut mieux qu’il ne se laisse pas aller à l’expression de ses émotions. Cela ne se fait pas, cela fait peur à maman, cela dérange papa,… et dès lors toute l’énergie déployée par l’émotion ne pouvant pas s’écouler par les gestes, les mots va se diffuser à l’intérieur, va se figer dans les muscles, les viscères, les organes… créant moults symptômes psychosomatiques, moults fonctionnements détournés, moultes répressions de son potentiel.

les émotions
spontanéité des émotions

Et il va falloir beaucoup de temps, de patience, de confiance, de capacité à s’abandonner pour retrouver cette compétence émotionnelle !! Mais au vivant, rien d’impossible !!!

Rendez-vous au prochain article sur les émotions, d’ici quelques jours, pour en savoir plus…

En attendant, vous pouvez aller visiter le site d’Isabelle Filliozat, peut-être y trouverez-vous quelques infos http://www.filliozat.net/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *