L ART THERAPIE EN INSTITUTION : une ressource vitale !

L’ART THERAPIE EN INSTITUTION

A l’étranger ?

En Suisse et en Belgique, l’intervention des art thérapeutes en institution est devenue monnaie courante et les effets de ces ateliers ne sont plus à démontrer.
En France, les institutions sont encore un peu frileuses quant à l’introduction de cet outil au sein des activités qu’elles proposent. Peut-être par méconnaissance de ce que peuvent apporter ces ateliers aux résidents de leurs institutions ?

l art thérapie en institution

Diverses orientations…

Pourtant que ce soit auprès des personnes âgées pour lutter contre la maladie d’Alzheimer https://www.capretraite.fr/lart-therapie-lutter-contre-maladie-dalzheimer/ , que ce soit auprès des personnes handicapées pour leur offrir la possibilité de développer une vie intérieure, que ce soit auprès des jeunes pour leur permettre d’expérimenter une nouvelle façon d’être au monde, l’art thérapie propose de multiples langages (peinture, collage, écriture, dessin, danse…) à travers lesquels chacun peut trouver sa manière de s’exprimer et d’accéder à un mieux-être.
Les troubles physiques (fatigue, douleurs,…) et psychologiques (dépression, stress, troubles du comportement,…), souvent sources de souffrance, peuvent être soulagés par cette technique. De même, l’expression des émotions qui se révèlent possibles du fait d’un cadre protégé et contenant permet de diminuer l’angoisse, l’anxiété.

l art thérapie en institution

En s’inscrivant dans le cadre du projet d’établissement, l’atelier d’art thérapie est un moyen supplémentaire, en complément des propositions de l’équipe pluridisciplinaire, de réaliser les objectifs fixés dans le projet individuel des personnes.

De quoi s’agit-il alors exactement ?

L’art thérapeute propose un espace sécure, sans jugement, sans évaluation, sans attentes, au sein duquel les personnes vont pouvoir s’expérimenter librement, se redécouvrir, se confronter à la « page blanche » que constitue la matière. Alors, le fonctionnement de chacun se révèle et il donne l’occasion d’inventer de nouvelles façons d’avancer, d’ être dans la vie. Cette traversée créative dans l’atelier est soutenue par l’art thérapeute qui accompagne chacun à prendre conscience de ses ressources et de ses difficultés.
Connaissant ses compétences et ses limites, le participant est plus à même de créer son quotidien.

La création : stimuler le vivant !

Ce qui m’intéresse dans l’atelier, ce n’est pas tant l’objet créé que le processus qui va se mettre en oeuvre avec le langage proposé : collage, écriture, peinture, dessin,… et la façon d’agir du participant, les solutions qu’il va être accompagné à faire émerger. Ainsi, l’aspect esthétique est mis de côté et il laisse la place à l’expression de soi qui vient prendre forme dans la matière.
Se mettre en action face à la matière, c’est stimuler son mouvement interne, ses désirs, ses besoins, tout son élan vital et ainsi retrouver plus de vie dans son quotidien. Le mouvement interne entraîne un mouvement externe qui vient remettre du vivant et ainsi de la qualité de vie pour les personnes.

l art thérapie en institution
la vie simplement

Et c’est alors toute l’institution qui bénéficie du mouvement de vie qui est alors stimulé !!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *