Les 7 obstacles principaux à la Créativité

Pour favoriser la Créativité, il est nécessaire de repèrer les espaces en nous qui la freinent, l’empêchent. Quand nous savons d’où vient notre difficulté à nous connecter à ce potentiel là, nous pouvons mieux agir pour le libérer, le développer.

runner-555074_640

J’ai répertorié 7 obstacles essentiels :

  • La Peur du Regard des Autres : 

Nous sentir évalués sur nos productions, rien de pire pour couper notre élan, notre spontanéité créatrice ! Rencontrer un jugement alors que nous montrons une part de notre intimité, de notre intérieur nous fait nous sentir profondément vulnérable et nous empêche de libérer notre créativité. Aussi, pour nous protéger, nous allons cesser de « prendre des risques » et donc de créer !

  • Le Manque de Confiance en Soi : 

Nous ne savons pas dessiner, ni peindre, ni modeler, ni avoir des idées ou alors elles sont trop différentes, trop nulles, trop innovantes, nous ne serons pas compris. Nous ne pouvons pas écrire, nous sommes nuls en orthographe, en grammaire, en style, nous ne savons pas rédiger… Et voilà tout un tas de raisons que nous pouvons trouver pour ne pas faire et donc pour laisser en jachère notre potentiel créatif.

  • La Peur de l’Echec : 

Nous sommes déjà certains de l’échec donc pas la peine même d’essayer, nous sommes sûrs de ne pas réussir alors quelle idée saugrenue de nous exposer ? 

  • Le Conformisme : 

Sans modèle, sans cours où quelqu’un va nous dire comment faire, si ce que nous faisons est correcte, est bien, je suis incapable de m’y mettre. Nous avons trop besoin de nous rassurer par une règle, un cadre validé. Sortir des sentiers battus mais nous ne pouvons même plus imaginer ce que cela est ou veut dire !

  • L’esthétisme :

Avoir une certaine idée de ce qui est beau ou non, de ce qui plaît ou non, toutes ces croyances, toutes ces idées sur la création et l’art nous conduit à rétrécir notre regard et à penser que la créativité est réservée à une élite, à une tranche de la population dont souvent, nous ne faisons pas partie ! Impossible d’accueillir alors ce qui est nouveau et justement créatif, voilà le paradoxe !

  • Le manque de temps :

Nous n’arrivons déjà pas à faire les courses, le ménage, le linge, nous occuper des enfants, passer du temps avec notre amoureux, notre famille, nos amis, nous reposer alors aller dessiner, peindre, écrire, nous n’imaginons même pas que nous détendre par la créativité pourrait nous faire gagner du temps !

  • Le manque d’espace :

De toutes les façons, nous n’avons pas de place à la maison, et puis s’il faut tout sortir à chaque fois et tout ranger, nous n’avons pas cette énergie merci ! 

 

Nous sommes nés naturellement créatifs mais nous avons perdu du fait de notre éducation, de notre culture, de notre milieu, cette spontanéité fondamentale qui nous sort du conformisme, de l’imitation, de la reproduction… En reconnaissant les obstacles à notre mouvement naturellement créatif, nous pouvons mettre en place un contexte qui favorise la réémergence de cette spontanéité innée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *