Un extrait d’un écrit de C. G. Jung à laisser infuser créativement

C.G. Jung (1875-1961), un célèbre médecin psychiatre suisse s’est particulièrement intéressé à l’art, la littérature. Il a inventé les concepts d’inconscient collectif, d’individuation et d’archétype en particulier. Pour amener une ouverture, une réflexion,  je vous propose de vous nourrir de ce passage. 

« Trop de gens encore cherchent en dehors d’eux-mêmes, les uns croient au leurre de la victoire et de la force victorieuse, d’autres aux traités et aux lois, d’autres encore au renversement de l’ordre établi. En trop petit nombre, quelques uns cherchent en eux-mêmes, dans leur être psychologique. Une minorité, trop faible encore, se demande si en définitive, la meilleure façon de servir la société et les hommes ne serait pas de commencer chacun par soi-même, d’essayer d’abord et uniquement sur sa propre personne, dans sa propre économie interne, les réformes prêchées à tous les carrefours. » C.G. Jung

La solution aux événements, aux situations, à nos difficultés se trouvent-elles à l’extérieur de nous ? Ne dépend-elle pas de notre propre capacité à nous recréer ? à inventer des solutions innovantes face à la vie et à ses messages ?

A chacun de s’accorder un temps pour sentir, écouter ce qui se dit à l’intérieur plutôt peut-être que de n’entendre que le brouhaha de ce qui se clame dans le monde…

Bonne réflexion et sensation internes !

sunset-691848_640

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *