Actualités

Les annonces de M. Macron et ma foi en demain

Actualités | 0 commentaires

Le 13 juillet 2021

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma fille, elle a eu 13 ans.

Depuis hier soir, depuis que j’ai entendu l’annonce du président, je suis agitée par de multiples émotions. Tout d’abord, je me suis sentie incrédule en lisant les nouvelles restrictions qui étaient annoncées, comme un peu anéantie, abasourdie, sans y croire vraiment, vous savez comme lorsque l’on subit un choc.

Puis est apparue la colère, l’agitation interne, comment peut-on dans ce pays qu’est la France, lieu de liberté et des droits de l’homme, imposer une manière de vivre, d’être avec son corps et de choisir pour sa santé ?
L’impuissance enfin est venue me visiter, que faire face à tout ce chaos externe qui ne fait que reflet sur mon propre chaos interne sinon pourquoi cela m’agiterait-il ?

Et ce soir je sens que c’est plutôt la tristesse qui m’anime. Triste d’être face à cette situation, triste pour ma fille dont je célèbre aujourd’hui la venue au monde. Quel monde lui est proposé ?
Une liberté conditionnelle ? des droits sélectifs ?

Comment prendre du recul face à tout cela et regarder les choses dans leur ensemble et enfin me mettre à l’intérieur de ce processus, reprendre ma responsabilité et mon pouvoir dans tout cela ? Je sais bien que j’ai aussi en moi une part ombre et une part lumière, ce n’est pas l’autre à l’extérieur qui est tout mauvais et moi en dehors qui serait la gentille.

La peur a pris le dessus bien entendu en arrière fond. Je suis indépendante et évidemment que toutes ces décisions peuvent avoir des répercussions sur moi et mon travail même si je n’oublie pas qu’aucune loi n’a pour l’instant été votée et donc que rien n’est acté, encore moins définitivement.

Je ne suis pas prête à me faire vacciner et encore moins ma fille. Je cheminais tranquillement, je pesais le pour et le contre, je me renseignais à mon rythme mais que la décision me soit imposée de l’extérieur, ça pour moi ce n’est pas compatible avec mes valeurs de liberté.

J’imagine que le positionnement des dirigeants n’est pas simple, je ne connais ni les tenants ni les aboutissants de leurs décisions. Par contre, j’ai ma part de responsabilité dans ma manière de voir les événements et de les vivre.

Je répète souvent aux participantes de mes ateliers qui critiquent l’extérieur ou qui sont dérangées par les dires ou les faire de certaines personnes : « Que pouvez-vous faire, vous, à votre niveau pour changer les choses pour vous ? »

Je sais, pour accompagner le changement chez chacune depuis 20 ans et pour être passée moi-même par de nombreux changements, que cela se passe rarement sans quelques deuils, quelques souffrances. Mais je sais aussi que notre potentiel humain de transformation est immense et que notre créativité est sans limite. Ma liberté est interne, rien ni personne au dehors ne peut me l’enlever.

Alors ce soir j’ai envie de croire à demain, rien n’est tout noir ou tout blanc, j’ai la foi qu’un renouveau nous attend et que j’y participerai en acceptant de regarder ce qui est là en moi et qui m’agite mais également en retrouvant une zone de calme et de sécurité reliée à ma foi en un équilibre du vivant.

Je pense à ma fille en terminant cet écrit. J’ai envie de lui proposer ma foi en demain quand je la retrouverai vendredi et que je la serrerai dans mes bras pour lui souhaiter un joyeux anniversaire.

Et vous, où en êtes-vous ce soir ? Votre état vous parle de vous et de ce qui vous habite !
Une feuille pour lui donner forme et en devenir témoin plutôt que d’être au-dedans ?
Prenez soin de vous !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.